Réunir une expédition

Tout commence avec un groupe de
3 personnes perché sur les hauteurs d’Alleuze. Ils prennent d’ici la mesure
du terrain à explorer.
Les rencontres ont dessiné les perspectives de l’occupation de ces territoires, comme autant de versions
du paysage. Se sont alors construites d’autres visions du territoire, d’autres manières de le traverser, de l’occuper,
de le regarder, de s’y faire voir ou de s’y cacher.

Le but n’est plus une marche vers le sommet. Ils voulaient déplacer la montagne. Chercher une mise en scène
qui transforme un lieu en paysage, pour qu’une fois debout face à la vue ils
puissent raconter leur(s) histoire(s)

Catalogue de restitution du projet de résidence mené sur le territoire de Saint-Flour Communauté en 2018-2019.

Édition de 100 pages sur papiers Fedrigoni.
Imprimé par Stipa Montreuil à 250 exemplaires.

Gros Gris #3 – Carte Postale

Le numéro Carte postale réunit 23 contributeurs d’Alsace ou d’ailleurs, plasticiens, illustrateurs, auteurs et historiens de l’art autour du voyage et de l’exotisme. Certains revisitent les clichés du genre déclinant palmiers et végétation luxuriante, quand d’autres préfèrent correspondre par écrans interposés et voyager sans bouger d’ici. Entre réalité et fiction, les contributions explorent l’ici et l’ailleurs de la gare du Nord à Bora-Bora en passant par Mexico City. Ces réflexions voyageuses sont ponctuées d’extraits de videsiyata ki pravrtti, mémoire de recherche de Lorine Boudinet, qui à partir de son expérience en Inde, interroge et confronte les points de vue autour de la notion d’exotisme dans un monde mondialisé.

Pour ce numéro #3 de la revue Gros Gris, une sélection de la série « Quelque chose menace » est publiée dans les pages.

Mon Journal Du Monde — 2015

Conçu par les élèves du collège Robert Doisneau à Paris en 2015, dans le cadre du programme Mon Journal du Monde mené par LE BAL.

Tout mettre sur la table et tout raconter. cette table était comme un livre à plat où les élèves disposaient leurs photographies et celles collectées dans la presse. Ils y ont réalisé collectivement des associations suivant une logique formelle ou narrative. À partir de ces assemblages , ils ont fait un egrande image dont ils ont tiré une sérigraphie. cette planche, pliée et découpée, a servi à fabriquer des livres et des objets en papier. De la table au tableau, de la feuille à l’objet, les images se déploient pour créer de nouveaux récits.

Journal de 20 pages, format A4, impression numérique sur Papier Fedrigoni par l’imprimerie STIPA à Montreuil.
Conception graphique: la tête moderne (Carine Turin, Marc Deroin)

Mon Journal Du Monde — 2017

Conçu par les élèves du dispositif ULIS du collège Pierre Mendès-France à Paris en 2017, dans le cadre du programme Mon Journal du Monde mené par LE BAL.

A la suite de la découverte du travail de Stéphane Duroy au Bal, les élèves se sont intéressés pendant l’atelier au réemploi plastique d’images existantes.
La règle du jeu était de partir d’un lot de photographies et de matières, pour réaliser une série d’actions simples pour les transformer. Plier, découper,
coller, déchirer, superposer, projeter, froisser, autant d’interventions que les jeunes ont expérimentés afin de révéler de nouvelles images.
Un studio photo installé en classe
a permis de documenter les étapes
de ce processus de création.
D’une image à l’autre, les jeunes
inventent de nouveaux procédés
graphiques et proposent
des interprétations poétiques.

Journal de 20 pages, format A4, impression numérique sur Papier Fedrigoni par l’imprimerie STIPA à Montreuil.
Conception graphique: la tête moderne (Carine Turin, Marc Deroin)

In-douze

Mémoire de fin d’études à l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy. Leporello de 3m.
Impression numérique, façonnage à la main.