Calamine

calamine-1

C’est une image d’un moment suspendu.
Une vague arrêtée dans son mouvement, pour frapper plus durement.
C’est un espace entre deux éléments, la terre et l’eau.
Dans cet interstice à dimensions variables,
se trouve le résidu, l’infime, le débris aussi.
De l’image, longue, s’écoule un noir poudreux, rectiligne
et silencieux. Vaporeux, fragile mais net.
Enjamber ce couloir comme on empêcherait la vague
de nous emporter dans son flot.
Et elle finit par frapper à grands coups de bras.
Les restes au sol.
Ça résonne encore.

Calamine
2014
300 x 150 cm
Tirage pigmentaire, poudre de charbon de bois, terre crue.
Installation réalisée avec Floriane Pilon
Vue de l’exposition Scène Parisienne présentée à la Galerie Samuel Lallouz, Montréal, 2014

La MédusePhotographie

CalaminePhotographie

Contact

41 rue Planchat
75020 Paris

29 rue du Mail
75001 Paris

maxime@maximebersweiler.com
0608211298

Sur d'autres terrains

Newsletter

Vous souhaitez être tenu informé de l'actualité des projets?